Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 19:35

DSC01122.JPG

Hier matin, nous avons eu l'honneur de recevoir la présidente de la réputée maison Mellot en Sancerre. En pinot noir, ils proposent un Sancerre fabuleux ! Les vins de chez Joseph Mellot sont élaborés dans un ultime but: Plaisir et qualité. Pouilly fumé, Quinçy ou encore Reuilly, ses vins nous ont enthousiasmés et nos clients aussi qui en redemandent. Le Pouilly sur Loire en cépage Chasselas, raisins rares, est élégant, parfait pour l'apéritif. Madame Catherine Corbeaux-Mellot a reçu  dans son vignoble le meilleur sommelier du monde 2007, Andréas Larson qui a dégusté ses vins. Catherine est une dame attachante et conviviale, qui chaque année se lance sur le Rallye des Gazelles! Une femme de terrain assurément !

 

http://www.joseph-mellot.fr/

 

 

Mickaël

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 12:46

IMAG0505.JPG

On se fait "enguirlander" de partout ! Je parle des décorations de Noël qui habillent nos rues. C'est comme si on mettais des colliers autour du cou de nos rues pour qu'elles soient plus belles pour nos écoliers et pour nous ! Les fêtes du 25 Décembre et du 1er Janvier nous aident à traverser le long hiver. La route du rhum est déjà loin mais soyons attentifs et couverts pour ne pas s'enrhumer. Saint Malo attends le retour des "fatigués" de la vie parisienne qui viennent s'y "défatiguer" . Grand bien leur fasse.

Mickaël Paitel.

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 11:11

noel.jpgetoile009.gif

 

Pré-natale signifie "avant la naissance" mais j'y vois un jeu de mot Franco-Italien puisque "Natale" c'est Noël chez nos amis transalpins. Sans en avoir réellement conscience, Noël, c'est dans 34 jours ! Nous avons déjà sélectionnés le meilleur des terroirs de l'assiette au verre pour que vous puissiez partager ces plaisirs avec votre famille. Noël, fête familiale est toujours l'occasion de se réunir en famille lorsque la vie contraint à la dispersion. C'est le moment de déguster le foie gras, la dinde aux marrons, la bûche de Noël. Tous ces mets nous font saliver d'avance ! Nous avons remplis la boutique en ligne de nos nouveaux trésors tels que le foie gras entier du Gers, le thé de Noël avec sa jolie boite, la confiture de Noël habillé en père Noël, les chocolats aux multiples saveurs....Nous proposons plus de 250 articles et il n'y a qu'à remplir le chariot en quelques clics, sans devoir garer la voiture et faire la queue aux caisses des supermarchés ! D'autant que la qualité de nos produits est réellement supérieure . Découvrez nos idées de cadeaux: La malle safari, les coffrets de sommeliers, la flasque Nautilus, les théières.....

 

www.epicerie-fine-bretagne.com

 

 

Mickaël Paitel.

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 17:19

IMAG0458.JPG

 

Je viens de redécouvrir les clichés que nous avions fait avant de choisir ce commerce qui allait devenir une épicerie fine.

L'antiquité marine qui nous précédait avait aussi des trésors mais dans un thème différent. Des rapaces empaillés, des bateaux, divers objets anciens, des tableaux, des globes terrestres et des cartes marines mais aussi des ancres, des bibelots et plus étonnant pour Saint Malo, ville maritime, des avions et des hélicoptères ! Aujourd'hui, les nouveaux trésors se dégustent: Les vins, le foie gras....Bref, tout ce qui chatouille agréablement l'estomac de Thomas et des autres. Nous sommes à un peu plus d'un mois de Noël, "di natale" comme l'on dit en Italien, langue que nous apprenons en ce moment.  Noël et les fêtes de fin d'année sont l'occasion de mettre les petits plats dans les grands et de se faire réellement plaisir en consommant du Champagne, du foie gras et d'autres mets douceureux. Vive le vent, vive le vent d'hiver !

 

 

Mickaël Paitel.

 

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 13:05

 recherche-google

Il n'existe qu'une seule boutique portant le nom "La cale aux trésors"  et c'est nous, ici à Saint Malo, mais d'autres établissements ont une identité commençant par "La cale a......". En effectuant des recherches sur un moteur de recherche qui commence par GOO et qui fini par GLE, les résultats sont amusants. Il y a "La cale asnelles" jeu de mot sur la canelle et également ma préfèrée "La cale à braise" en forme de clin d'oeil en direction du sud de l'Italie. Bravissimo ! Nous trouvons aussi "La cale au rhum" à Besançon.

Les noms qui ressemblent au notre sont au programme: "La malle aux trésors" et "la cale sèche" à Toulouse. Pourquoi ne pas imaginer un magasin de proximité au centre d'un village qui se nommerai "la cale en bourg"? Il semble que personne ne se soit risqué avec cette dénomination manquant sans doute de sérieux. Je suis parfois amusé par les trouvailles des gens qui se sont creusés la tête pour trouver un nom original à leur commerce qu'il s'agisse d'un salon de coiffure "Créa'tif" , "imagina'tif", de bars, de pubs ou de restaurants "estouffade" à Dunkerque, le restaurant "le curieux" à Paris ou encore "le pub de la baleine" à Lyon,  "le vin qui chante"  à Paris. C'est joli, çà donne déjà envie d'y aller ! Pour sortir un peu des classiques "le café de la gare"," le bar de la plage" ou "l'Hôtel le terminus" saluons ces entrepreneurs qui ne sont pas tombés dans la facilité.

 

 

Mickaël Paitel.

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 19:09

IMAG0492.JPG

 

L'écriture m'appaise. Coucher des mots sur le papier, c'est comme se coucher sur un sommier. Le soir est un moment de répis où j'ai plus de temps pour me détendre et laisser mes doigts pianotter sur les lettres de plastique, rangées comme des militaires au garde à vous. Cet après midi, je suis allé à Saint Servan, village voisin. J'ai choisi de faire cette photo d'un remorqueur, moteurs à l'arrêt mais avec la cheminée de l'usine d'en face qui laisse échapper un panache de fumée blanche. Je voulais laisser croire que c'était le bateau dont la cheminée fumait. J'aime les effets d'optiques autant que les associations d'idées. Voilà les mots que je voulais coucher sur le papier avant d'aller me coucher sur un sommier.

Bonne nuit.

Mickaël Paitel.

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 17:05

fountain.JPG 

Il ne faut jamais dire: Fontaine, ton secret c'est pas la mer à boire. Derriére la grande porte, face au bassin Vauban, trône cette fontaine assèchée probablement appelée "la pompe" et qui alimentait Saint Malo en eau potable. Cette information peut être complètée car elle n'est pas de source sure !

 

 

 

 

 

http://www.dugas.fr/les-distributeurs/la-liste/la-cale-aux-tresors.html

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 18:08

tn escalier-preceptorerie

Point besoin d'ascenseur social pour gravir les marches qui ménent au succès. Petit à petit, les gens se sont habitués et notre commerce fait désormais parti des murs. Nous avons des clients qui nous ont découverts en passant et qui chaque année reviennent à "la cale" comme un rituel, un repaire. L'épicerie fine progresse comme l'on monte un escalier. Celà demande de l'exigence, dans l'accueil, dans les produits que l'on propose, de l'énergie, des efforts. Nous en sommes déjà récompensés. Etre commerçant, c'est se mettre à la place de son client et les anciennes techniques de ventes qui consistent à faire de la vente forcée ne sont plus d'actualité. Il est préfèrable de vendre moins mais vendre bien pour espérer revoir un client. Le respect est appris dès le plus jeune âge et doit être un fil directeur pour la vie entière. respectez et vous serez respecté.

  Mickaël PAITEL.

 

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 17:28

pettegolezzo.jpg

 

Créer une entreprise demande beaucoup de sacrifices. Cependant, la concrétisation d'un projet est tellement enrichissante, que l'aventure mérite sincèrement d'être vécue. Evidemment dans les premières années, quand on devient son propre patron, on ne regarde pas ses temps de présence, on ne pense plus aux vacances, car on donne tout son temps et sa passion pour la réussite de son projet. Le regard de professionnels liés à la finance, aux conseils, ... a fait valoir que ce que nous réalisons est courageux. Nous sommes dans le cap de la quatrième année, et nous avons toujours autant de plaisir, dans notre aventure.

 

Mais figurez-vous qu'il existe de vieilles commerçantes dans le lieu ou nous sommes qui cherchent par jalousie ou méchanceté qu'à détruire ce que nous avons construit. Malheureusement pour elles, nos services et nos produits donnent pleine satisfaction à notre clientèle majoritairement touristique et régionale. Ces personnes malveillantes n'arrivent donc pas à leur fin.

Mais comment ces cancanières, peuvent-elles vouloir détruire un projet auquel vous vous investissez tous les jours, alors qu'elles n'ont aucun lien avec notre activité ? Ce qui me surprend le plus, c'est que ces commères qui ne font que salir les autres semblent aimées ou reconnues. Comment peut-on aimer quelqu'un qui ne se nourrit que de négatifs par ses cancans journaliers ? Comment peut-on aimer quelqu'un qui vous pose de multiples questions personnelles pour ensuite les colporter en ragots à d'autres cancanières ? Bon, il est vrai que ce genre de personnages n'ont pas fait de grandes études, et ne doivent pas être très heureuse dans leur vie, mais franchement l'humain est-il aussi soumis pour ne pas avoir la force de faire taire ces diablesses, et de croire béatement tous les mensonges qu'elles diffusent ?.

Apprendre à connaître les gens avant de les juger sur des ragots, nous honore et démontre aux autres que nous avons la faculté et l'intelligence d'être maître de nos propres opinions. Fort heureusement, nous avons dans nos relations des commerçants plus évolués qui travaillent avec nous en intelligence, sans hypocrisie, sans intérêts, ils sont minoritaires mais la richesse de nos contacts vaut mille fois mieux que des relations avec ces cerveaux inertes.

 

Mickaël Paitel. Pascal Jugan.

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 14:55

ruyet.jpg

David Le ruyet, jeune breton de 23 ans se distingue par le sérieux de la gamme de "pâtes bretonnes" qu'il a créé.

Il vient de recevoir le coq d'or 2011 ! Ses spécialités cullinaires au blé tendre séduisent les petits commes les grands, interpellent certains chefs tel que Joel Robuchon. Nous sommes fiers de participer à l'aventure de David, par le soutient que nous lui apportons et en proposant à notre clientèle un produit gustativement excellent. Sur la radio RTL le mois dernier, dans l'émission "itinéraire d'un auditeur gâté" une chronique lui fût consacrée. Nous adressons à David Le Ruyet, nos félicitation pour son parcours sans faute....de goût. Retrouvez ses "pâtes" dans notre boutique en ligne:

 

link

 

http://www.le-ruyet.com/

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com

Crêperie À L'essentiel

  • : de Pascal JUGAN et Mickaël PAITEL ©2016/ 2017 Administrateurs pour La Cale Aux Trésors
  • de Pascal JUGAN et Mickaël PAITEL ©2016/ 2017 Administrateurs pour La Cale Aux Trésors
  • : Notre expérience précédente en épicerie fine cave nous a conduit à créer ce nouveau projet de crêperie Á l'Essentiel à Plouescat. La Cale Aux Trésors poursuit ses publications sur ce blog : son actualité, quelques événements de notre région, et peut-être un peu plus ! Abonnez-vous au fil RSS.Retrouvez nous sur notre Fan-Page Facebook ou sur Twitter. Pour nous écrire un petit message c'est ici :
  • Contact