Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 16:28

fermeture.JPG

Comme disait Coluche dans l'un de ses scketches: "Quand je pense qu'il suffirait que les gens ne l'achète pas pour que çà se vende pas !"  Je n'aime pas la formule "le client est roi" même s'il l'est un peu quand même, je préfère dire que sans client, il n'y a pas de commerce. Tous, nous sommes dépendants des achats, des envies et des coup de coeur. C'est aussi pour cette raison que l'accueil est primordial bien que négligé par certains qui pensent que le "vivier" des touristes est inépuisable et ils ont tord.

 Il y a des tendances "rétro" dans l'automobile avec la Fiat 500, la New Beatle ou encore la Mini et je me met à espèrer une telle tendance de la clientèle envers les petits commerçants indépendants. Par le passé, les habitants achetaient dans les commerces de proximités de leurs villages. Il y avait le crèmier, le quincailler, le boucher-charcutier, le boulanger,le bistrot,  le cordonnier, le chapellier, le garagiste avec le pompiste qui vous servait ....Les gens faisaient plusieurs boutiques pour faire leurs courses et celà faisait vivre tout le village. Les grandes surfaces et les autoroutes ont eu raison de la plupart de ces commerces. Toutes les villes de France ont les mêmes enseignes en franchises dans leurs rues. C'est un peu le communisme commercial franchisé qui fait que ces villes finissent par perdre un peu de leur identité régionale. Les indépendants résistent mais pour combien de temps encore ? Nous à la cale aux trésors, nous résisteront jusqu'au bout pour garder notre liberté de vous proposer des aliments authentiques et puis ne sommes nous pas désormais de vrais Malouins?

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 11:43

tn_new-york.jpg

Par un concourt de circonstance , je dois faire un parallèle heureux entre New York et le 11 Septembre 2010. Pascal fêtais son anniversaire hier et a reçu en main propre cette photo New-Yorkaise dédicacée de ses amies qui y ont séjourné et immortalisé ce paysage. Les couleurs automnales sont belles et le contraste nature-ville frappant. Le lac et sa surface d'huile et les moteurs huilés de manhatan. Le calme des pommiers à la périphérie de Big apple.

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 11:28

tn_escalier-preceptorerie.JPG

Exercice physique et mental: Physique en montant l'escalier de la Preceptorerie et mental en apprenant l'histoire de ce lieu. La culture, c'est important et comme le disait le phylosophe Henry David Thoreau dans "Walden ou la vie dans les bois", on passe plus de temps à nourrir son estomac alors que l'on devrait nourrir son cerveau". La préceptorerie n'a rien à voir avec le percepteur ! En fait il s'agit d'un lieu ou des religieux enseignaient, une école religieuse en fait totalement gratuite qui deviendra en 1802 "l'institution de Saint Malo" elle même cèdant sa place à la dénomination "collège". L'escalier fut créé à la reconstruction de la ville pour accèder plus facilement au collège par la rue de la Corne de Cerf et la rue du Gras Mollet. A noter qu'il vaut mieux avoir du gras au mollet pour monter l'escalier de la preceptorerie!

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 16:00

IMAG0376.JPG

Je vous présente la doyenne de nos clientes, qui vient régulièrement converser avec nous, voire parfois se confier puisque l'humain est ainsi, il a besoin d'une reconnaîssance sociale pour se repèrer au milieu des autres, y trouver sa place et se positionner afin de savoir qui il est. Chaque individu est unique, a sa propre vie à dessiner sous forme de destinée qu'il peut lui même guider, influencer. Le commerce de proximité a un rôle important au delà du côté mercantile. Nous aimons accueillir, conseiller nos clients mais aussi parler du temps qu'il fait et du temps qu'il fera. Le fait de s'entendre dire à la porte: "Bonjour Madame X ou Y, comment allez vous ce matin?" sont des paroles qui résonnent comme dans une pièce vide chez une personne âgée. Leur seule compagnie reste la télévision et l'aide ménagère. Nous sommes commerçants/psychologue tant les gens nous racontent leurs secrets en nous demandant parfois notre avis. En tous cas, si le coeur vous en dit, rendez nous visite sans obligation d'achat et nous parleront du temps qu'il fait et du temps qu'il fera!

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 13:33

magazine_ot.jpg

 

L'office de tourisme de Saint Malo a décidé d'illustrer la page 58 du guide touristique 2010, avec l'intérieur de notre épicerie fine et ce, de leur propre initiative. Nous les en remercions car à nos yeux et à ceux des lecteurs, celà montre qu'à Saint Malo, il y a de belles boutiques dont La cale aux trésors en fait partie.

 

 

 

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 10:45

carafe

 

Je vous explique ce que j'entends par cette question: 

Point de vente sans point de vente? Un vigneron, localement peut proposer ses vins aux habitants ou encore aux touristes s'il y en à, voire par internet mais il a besoin d'un réseau de distribution. C'est le rôle du commerçant, caviste, épicerie fine,  de proposer une sélection dans un environnement  et une présentation valorisant le produit. Le vigneron a besoin du commerçant et vice-versa. Je donne cependant un léger avantage au travail en amont, celui de l'élaboration d'un produit ou du travail de recherche. Oui, le vigneron qui créé un bon vin a plus de mérite que celui qui le vends malgré le mérite qu'il a à le vendre car il est difficile de mettre des mots sur des sensations et les retranscrire au client pour le convaincre et motiver son acte d'achat . Un poissonnier par exemple, va chercher son poisson à la criée ou ses huitres chez l'ostreïculteur mais ce n'est pas le poissonnier qui pêche lui même ce qu'il va vendre. Poisson, huitres, vins, vous avez détecté que je salive d'avance en évoquant ces plaisir simples mais tellement efficaces, surtout à l'heure ou les estomacs gargouillent à l'approche du déjeuner. Donc voilà pourquoi, quand je rencontre des artistes du vins, j'ai le plus grand respect pour eux et pour leur travail, même s'il s'agit de caves coopératives. A ce propos, il faudrait qu'à l'avenir, j'écrive ici même, mon sentiment à propos des vins de négociants et des vins de récoltants

A bientôt et bon appétit.

Mickael. Le 08/09/2010 à 12H05.

Et toujours www.epicerie-fine-bretagne.com

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 13:12

cale_003.jpg

 

A partir du mois de Novembre, les jours raccourcissent et nous devons allumer les lumières vers 18 heures en général. Saint Malo est plongée dans l'obscurité et nous sommes comme un phare dans la nuit mais un phare breton avec un éclairage fixe. Au centre de la vitrine, s'affichait notre logo enfantin  pour faire un clin d'oeil à la photo souvenir corsaire, activité abandonnée depuis. Vous pouvez voir sur le blog, l'épicerie fine sous toutes ses coutures avec sa grille fermée, de jour à l'intérieur et maintenant de nuit à l'extérieur. Ce ne sont pas des informations capitales j'en convient mais celà traduit notre fierté d'avoir créé un lieu chaleureux pour que les gens s'y sentent bien, et nous aussi. En cette journée de mobilisation nationale, nous ne sommes pas en grève mais prêts à vous recevoir comme chaque jour de 11 heures à 20 heures en continu. A bientôt.

Mickaël.

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 13:27

180618.jpg

C'est en ayant l'idée de publier mon visage sur le blog que cette phrase est sortie de ma tête:" Il vaut mieux mettre un visage sur les mots qu'un maux sur un visage". C'est donc fait, après la publication de la photo de Pascal, voici celle de Mickaël qui vous gratifie de ses nombreux écrits. J'écris un billet par jour pour parler de la pluie et du beau temps mais comme vous le savez, notre épicerie fine est en Bretagne, pays où la pluie ne tombe que rarement! Ci-dessus, je propose la dégustation d'un miel à un client. Cet échange est proposé qu'il s'agisse de touristes Allemands, Anglais, Italiens ou Autrichiens! Nous parlons tous la même langue quand il est question de dégustation! Même face à des gens peu connaîsseurs et qui l'avouent, je réponds: "Mais vous savez quand c'est bon ! "

Mickaël.

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 14:29

courrier.JPG

La boite aux lettres de la cale est bien fournie des correspondances de clients qui sont venus dans la boutique. Ce sont des témoignages sur papier mais nous en avons aussi sur l'écran! Sur la boutique en ligne, nous publions quelques mails reçu. Vous le verrez par le lien en fin d'article. Je ne suis pas très passionné par les citations mais Jules Renard disait: "Ecrire est une façon de parler sans être interrompu." Nous recevons donc quelques cartes postales de Laval, de Grand Couronne....Nos clients, nous les recevons simplement mais en parlant de choses variées car il n'y a pas que l'acte d'achat qui compte. C'est çà un commerçant avant tout, c'est quelqu'un qui aime le contact. Il faut se parler! Malgré les Ipod, les ordinateurs, les téléphones portables, les gens ont besoin du contact humain et certains ne se connaîssent pas alors qu'ils habitent le même immeuble et parfois le même palier! Heureusement à Saint Malo a lieu la fête des voisins à la halle aux blés, pour que certaines personnes âgées puissent rompre leur isolement quotidien. Dans quelques petits villages de France où il n'y a souvent qu'un seul commerce, il est un trait d'union social entre sa population, un peu comme le facteur, facteur qui glisse le courrier de nos clients dans notre boite en métal.

Mickaël.

 

http://epicerie-fine-bretagne.com/shop/page/3?shop_param=

 

 

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 11:52

 tn_IMAG0453.JPG

Jeudi dernier en partant à pied à Saint Servan, j'ai aperçu le navire "le belem" sans son manteau et  les bras nus. Il était là, dans la lumière, lové contre le quai, statique. Des marins s'activaient à lustrer la barre de navigation et les cuivres. Comme le chantait renaud: "C'est un fameux trois mât peint comme un oiseau". Ce navire est né à Nantes en 1896. C'est magique que des bâteaux puissent s'amarrer si près de la citadelle. Une ville historique et un navire historique, un mariage de l'histoire du bois et de la pierre.

Repost 0
Published by epicerie-fine-st-malo.over-blog.com

Crêperie À L'essentiel

  • : de Pascal JUGAN et Mickaël PAITEL ©2016/ 2017 Administrateurs pour La Cale Aux Trésors
  • de Pascal JUGAN et Mickaël PAITEL ©2016/ 2017 Administrateurs pour La Cale Aux Trésors
  • : Notre expérience précédente en épicerie fine cave nous a conduit à créer ce nouveau projet de crêperie Á l'Essentiel à Plouescat. La Cale Aux Trésors poursuit ses publications sur ce blog : son actualité, quelques événements de notre région, et peut-être un peu plus ! Abonnez-vous au fil RSS.Retrouvez nous sur notre Fan-Page Facebook ou sur Twitter. Pour nous écrire un petit message c'est ici :
  • Contact